AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un voyage long, mais sur pied

Aller en bas 
AuteurMessage
Samandiriel

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 35

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Ange
Amour: Aucun

MessageSujet: Un voyage long, mais sur pied   Jeu 21 Aoû - 8:40

Samandiriel avait fait le voyage du Lac des Murmures, jusqu'aux terres qui bordaient le village des hommes. Le pas rapide avec une cadence souple, il marchait et traverssa l'entrée du village pour y appercevoir la nostalgie. Tout avait changé depuis les dernières nombreuses années, sombre et lugubre, même si c,était la matiné. Comme un homme, il parcourait le chemin, le visage aquilin, un léger sourire et avec des yeux aussi vide que la ruelle sur laquelle il marchait.

Il décida de s'accrocher à un toit, de s'y assoir les jambes balotante dans le vide, et d'attendre en regardant chaque passant. Chacun des villageois faisaient leur besogne, le boulanger faisait sont pain, le poissonnier vendait son poisson, le forgeron cognait un morceau de métal brute avec son marteau, les enfant criait souillé par la poussi;ere et de la boue et le tavernier fumais la pipe assie, tête baissé, sur un banc en bois devant sa taverne vide.

Avant, le village était moins poussiéreux et beaucoup moins triste, les visages étaient impreignés d'une neutralité qui faisait de l'ambiance, une ambiance froide et peut riche de conversation intéressante. C'est alors que Samandiriel décida d'attendre le destin... Il regardait chaque passant, chaque enfant, chaque personne pour essayer d'identifier la première cible qui allait profiter de ses bonnes actions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samandiriel

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 35

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Ange
Amour: Aucun

MessageSujet: Re: Un voyage long, mais sur pied   Dim 24 Aoû - 9:00

*L'homme était une créature perdu dans un néant appelé le Temps.*

En divaguant, Samandiriel sentait la brise des secondes s'étaler dans chacun des mouvements des multiples paysants qui passaient sous ses yeux vert vifs. Comme une sorte de tourbillon infini, le Temps est une statistique qui s'écoule depuis les débuts. Depuis la création des mondes, les victimes de sa poursuites ont fait de la vie des mortels, des milliers d'actions pour construire des cités et élaborer leur politique, même si leur destin était obligé d'être la mort.

C'est alors que Samandiriel sauta en bas de la corniche sur laquelle il avait grimpé pour s'y asseoir et y regarder les passant pour identifier un heureux humain qui profiterait de ses biens faits. Il décida de se diriger vers le palais dans l'idée de rencontrer leur chef...

Mais avant, pourquoi pas prendre une petite bière à la taverne comme dans le temps? Il se dirigea la bas, s'assied à une table en bois rustique et commenda une forte bière noire en souriant exagérément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safiya
Rêveuse Ménagère
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humains
Amour: Philippe son fiancé

MessageSujet: Re: Un voyage long, mais sur pied   Dim 24 Aoû - 17:43

Assit sous un arbre dans cette pénombre invitante, le soleil se levant de plus en plus haut. Une jeune fille blonde, assise au pied d'un grand arbre au fleur rose semblait avoir les yeux mi-clos, un peu fatiguer. En faite, cette saison qu'était l'été annonçait la venu du magnifique cerisier du village, au centre de tout. La blondinette aimait particulièrement cette arbre, comme si à chaque année, il devenait toujours plus beau et avait fait partie de nombreux souvenir. Le regard de la jeune fille était perdu et c'était très normal pour une fille dans son genre, elle qui avait de nombreux rêve. Elle revoyait sa mère, le visage flou, elle qui n'était plus vraiment capable de retracé les traits de celle-ci. Il y avait trop de temps écouler entre le départ de sa mère et les détails du souvenir de safiya qui était condamné à imaginé souvent sa mère de dos, comme si elle ne l'aimait pas. Soudain, un bout de bois tomba devant la jeune fille, un chien arriva rapidement pour le ramassé mais au lieu de se retourné, il resta devant Safiya. Elle commença à le passé ses mains dans ses poils et dit d'un ton amusé...

-Oui, tes un bon chien toi..

Puis un petit garçons timide s'approcha de son chien et de la dame.


-Il s'appelle Nousa... ses mon chien madame

Safiya tourna son regard vers le jeune garçon qui semblait avoir 8 ans. Il était tellement beau et tellement polie que ça la fit sourire.


-Tu as un très beau chien, jeune homme
-Merci madame

Il essaya alors de reprendre le bâton au chien qui commença à grondé parce qu'il ne voulait pas. Puis les deux petits êtres s'éloignait lentement de la jeune femme. Safiya soupira légèrement. L'idée d'avoir des enfants, de fondé une famille était très forte chez elle, mais n'ayant pas le mari idéal, il était impossible vraiment d'espérer élevé un enfant dans ses conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samandiriel

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 35

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Ange
Amour: Aucun

MessageSujet: Re: Un voyage long, mais sur pied   Dim 24 Aoû - 19:41

La bière dans un pichet finit par se déposer sur la table par une main robuste, large et travaillante. La même qui fumait la pipe devant son commerce, c'est alors que Samandiriel remercia gentiment le tavernier et prit son large pichet pour en boire un peut... avant d'y goûter, il remarqua un léger reflet dans la robe noire du liquide amer qu'il avait commandé. Le regard fixe et intérrogateur, Samandiriel fixa le dessus du liquide mousseux pour y appercevoir l'image d'un arbre, d'un petit bâton, d'un chien, son maître et une jolie dame de dos qui avait adresser la parole au chien ; Pour la première fois depuis des années, Samandiriel savait qui il allait aider.

Comme dans le reflet, l'esprit de Samandiriel le rendit un peut étourdit, était-ce la boisson noire ou la vue de la dame dans son verre qu'il venait de boire d'un trait? En avalant la vision, il su tout de suite ou il devait se rendre, le grand arbre de fleur!

D'un pas assuré, il emprunta quelque chemin inconnu à partir de la taverne pour appercevoir un jeune homme avec son chien quittant le gigantesque cerisier de la ville, en croisant son regard et s'éloigner. Il s'approcha doucement de l'arbre pour appercevoir une jolie dame au pied des gigantesques racines... Discrètement, il s'assied silencieusement, dos au tronc, et parla, caché à sa vue;


Avez-vous remarqué, certaines fleurs ont commencée à délaisser leurs pétales, hihihi, ria-t-il doucement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safiya
Rêveuse Ménagère
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humains
Amour: Philippe son fiancé

MessageSujet: Re: Un voyage long, mais sur pied   Dim 24 Aoû - 21:27

Safiya était réellement tombé dans ses pensées depuis un bon moment. Elle rêvait d'une famille quand son imaginaire fût interrompu par une voix mélodieuse. Ses yeux revint rapidement à la réalité tournant sa tête par la même occasion vers l'humain qui se trouvait près d'elle. Le fixant de bas en haut, elle ressentit le désirs de lui répondre, lui qui dégageait un tel sentiment de force et de grâce. Les mots de l'homme avait ricocher dans la tête de Safiya, discutant de la beauté du village, le cerisier. Elle leva ses yeux vers les branches et les retourna lentement sur l'individu.

-Il est vrai que la beauté de cette arbre se fane un jour ou l'autre, c'est un arbre saisonnier après tout!

Même si safiya n'avait pas eu dans sa vie la chance de faire des études, elle apprenait la vie à même ses observations. À chaque septième mois, elle venait se ressourcé sous cette arbre qui semblait amener des gens comme elle, en paix avec eux même et non avec le monde qui les entourait. Elle était enfin capable de socialisé avec des gens qui ne la prenait pas pour une femme trop gentille, trop bonne mais plutôt pour une individu qui aime la beauté du monde des humains. Elle replongea son regard sur l'homme sans le regardé dans les yeux.

-Je n'ai jamais eu l'impression de vous avoir croisé ici, vous êtes un voyageur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samandiriel

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 35

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Ange
Amour: Aucun

MessageSujet: Re: Un voyage long, mais sur pied   Lun 25 Aoû - 1:00

Un sourire tel un arc d'ivoire s'ouvrit à la jeune femme, Samandiriel avait l'impression de découvrir un secret enfoui dans un coffre fort d'émotion et cela lui faisait quelque chose. Cette femme avait ressentit des émotions extraordinaires, et ça fit battre le coeur du vieil Ange;

-Enfin, je suis déjà venu par ici, mais il y a de ça quelques années... Répondit-il en diminuant la grandeur de son sourire demesuré, le regard vide. Les fleur faneront bien sur, mais il en sortira de beaux fruit juteux pour y nourrir ceux qu'ils y auront pris soin, une très gentillle action pour un vieil arbre.

Il se tenait debout, le corp et son visage mince. Ses yeux était d'un vert vif et ses cheveux étaient un peu fou d'un blanc argenté. de long bras maigre longeait son corp pour finir à ses mains détendues sur ses hanches. Ses poignets étaient entourés d'une chaîne et ses cheville aussi. Rapidement, cela lui donnait l'apparence d'un prisonnier ou d'un guerrier;

-Et bien, je vous ai vue là bas, pointa Samandiriel vers le village, et votre beauté m'a surpris, bien sur, je ne suppose en aucun cas vouloir vous enchanter de façon ramantique par ces paroles, mais enfin, il est vrai que parmis tant d'autre gens comme vous, vous sembliez avoir besoin d'une présence intéressé par vos penssées? ... On m'appel Licht.

D'un vif geste souple, il fit un mouvement fluide vers elle en la montrant avec sa main allongé en sa direction, ongles durcies et large comme du verre ou du cristal polie. Dans la lumière, ses chaînes agissaient doucement, mais nerveusement à chacun de ses petits mouvement comiques. Un léger reflet s'introduisit dans l'humeur coloré de la jeune dame et la fit sentir mieux, comme si ses rêves pouvaient devenir réaliter. L'espoir emplie son coeur de bonté, d'assurance et celà dura quelque moment avant de diminuer un peut.

*Que par la Lumière agit la réalité que vos yeux ne perçoit pas, aveuglé par ce médiocre voile terreux! HIHIHI*

Comme dans un écho étourdissant, le rire empreint de folie venu des cieux et de la vériter, empli l'esprit un peut saoul de Samandiriel et de la lumière jaïe dans ses rêves pour voir la femme dans sa tête à l'image qu'elle prétendait être dans l'avenir. Clairvoyant comme de l'eau de roche, cette femme rêvait d'enfant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safiya
Rêveuse Ménagère
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humains
Amour: Philippe son fiancé

MessageSujet: Re: Un voyage long, mais sur pied   Lun 25 Aoû - 1:17

La jeune femme leva un sourcil intriguer par le discours de l'homme. Depuis bien longtemps elle n'avait entendu de si belle parole. C'était presque mélodieux et surtout très inspirant.

-Beauté

Dit-elle sur un ton gêné. Elle rougit tout simplement détournant le regard vers l'endroit ou le petit garçon était partie espérant qu'il vienne lui annoncé qu'il était son propre fils.

-Mes pensées sont le voyage de ma vie. Même si je suis emprisonné..


Elle retourna son regard vers les chaines de l'homme.


-Je n'ai jamais perdu espoir en mes rêves... je peu les vivres autant de fois que je le désires...


Safiya eu un moment d'absence, comme si quelque chose avait perturbé son quotidien. Cette homme, si étrange, possédait à ses poignets et à ses jambes des chaines. Mais pour le moins du monde, Safiya n'aurait pensé être mal à l'aise dans l'instant présent. Une pétale tomba alors entre les deux visions des deux êtres, l'un près de l'autre. Elle fixa la pétale comme un instant magique, comme si l'arbre essayait de leur parlé. Ouvrant ses mains pour faire un trou, la pétale se posa dans le creux paume, ce qui la fit sourire. Tout semblait si parfait, presque tout. Puis la vision d'avoir une enfant fût alors beaucoup plus fort, comme si chaque signe de cette journée faisait en sorte quelle aurait l'occasion de possédé un jour, son propre gamin. Il avait les cheveux brun et les yeux bleu de sa mère. Il courrait vers elle, safiya qui l'enlaçait à bout de bras pour le faire tournoyer. Le coeur de Safiya se mit à battre beaucoup plus vite, un peu absente de la réalité. Cette énergie, elle l'avait ressentit sans réellement l'avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samandiriel

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 35

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Ange
Amour: Aucun

MessageSujet: Re: Un voyage long, mais sur pied   Lun 25 Aoû - 10:34

Il lui fit quelques temps avant de se reprendre de sa torpeur imaginative et c'est alors que Samandiriel remarqua la jeune femme devant lui l'esprit presque totalement anéantie par sa propre empreinte alliénée. Son âme avait-il réflété dans celui de la jeune femme pour la faire rêver? C'est alors que les yeux du vieil Ange se mire à prendre de la couleur, un vert océan, un clair aussi pure que le ciel tinté de blanc. On aurait pu croire qu'ils brillaient tellement que ses yeux étaient clairs. Ses chaînes à ses poignets et à ses chevilles frémirent doucement avec un jolie cliquetis... Samandiriel parvenu à sentir un léger chatouillement dans la nuque pour descendre carresser chaque vertèbres et leurs tendons, jusqu'à ses bras, ses mains et ses jambes, ses pieds. Le vieil Ange avait sentit pour la première fois un léger frisson, une dose des sentiments les plus remarquables injecté directement dans l'âme. Comme un junky accro, Samandiriel s'approcha de plus prêt, mais doucement du corp souple de la jeune dame et toucha à la pétale de fleur rose qui était atterri dans sa main.

-Vous croyiez les vivres vraiment ces rêves vous dites? Et bien, imaginez tendre victime, prisonnière de tant de souvenir médiocre venu du passé, que sans ces chaînes à vos pieds, vous pourriez vraiment profiter de ces rêves en les vivants dans l'avenir.

Quelques autres pétales roses danssaient avec la gravité autour d'eux, avec un soleil chaleureux et un paysage des plus angélique. De grand yeux vert océan sur un fond blanc pure, Samandiriel avait un visage empreint d'un sourire caricaturé par la senssation qu'il venait de ressentir pour la première fois dans toute son existence dans le royaume des hommes.

Très prêt de la jeune femme, Licht lui demanda doucement;

-Votre nom déjà?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Safiya
Rêveuse Ménagère
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 19/07/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Humains
Amour: Philippe son fiancé

MessageSujet: Re: Un voyage long, mais sur pied   Lun 25 Aoû - 14:47

La jeune fille scruta les mimiques du visage de l'homme comme s'il signifiait ses pensées. Puis à un moment de la conversation, elle détourna le regard en soupirant légèrement. Elle fixa le sol un moment, sans vraiment prendre conscience que des gens étaient autour d'elle.

-Si je pouvais... mais je ne le peu pas!

Elle fronça légèrement les sourcils, voyant quelque bout de sa vie défilé devant ses yeux. La première fut alors la vision de sa mère qui partait travailler pour la reine et la deuxième fût la déchéance de son père. Ce ne fût que de simple flache qui semblait visiblement gâcher sa merveilleuse journée. Elle qui laissait tout de côté pour profité de chaque nouveau moment qui se montrait à elle. Safiya retourna alors son regard vers l'homme, mais croisant son visage, elle ne pu que sourire en coin face à un telle charisme venant de cette être si différent. Pourquoi s'intéressait-il à son cas?

-Pardon, je me nomme Safiya Nagel

Son ton sonna alors comme un remord de ne avoir osé se présenté avant mais tout semblait si différent avec cette homme. Elle avait le sentiment d'être bien même si ses nombreuses questions ou plutôt ses allusions semblaient la rapporté à sa pauvre vie. Avait-elle le choix?

-Vous savez, nous ne sommes emprisonné parce que nous n'avons pas d'autre choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un voyage long, mais sur pied   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un voyage long, mais sur pied
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moi, c'est Samaël Skold Solekhann, je sais c'est long, mais on peut juste m'appeler Samaël
» Repos après un long voyage
» Retour d'un long voyage...
» Nuage de Perle ? Je suis partie, pour un long voyage, sans aucun baguage...? EC
» Un long voyage jusque dans tes bras [Sarah - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le journal d'Osura, Sombre songe :: Terres humaines :: Le village-
Sauter vers: