AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "No one will ever change this animal I have become" [Libre x3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zaranel

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 16/11/2008

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire
Amour: ... À qui avez-vous posé la question ?

MessageSujet: "No one will ever change this animal I have become" [Libre x3]   Dim 16 Nov - 21:14

On dit que l'on ne se sent jamais aussi seul qu'au milieu de la foule. Zaranel vous aurait dit que c'est faux - s'il avait pris la peine de vous adresser la parole. Car la solitude, ce vampire, il la connaissait... C'était à ses yeux la tranquilité, le silence parfait. Trouve-t-on cela au centre d'une foule ? Il vous aurait également dit que ce que l'on ressent, lorsque l'on est au milieu d'une foule, c'est du détachement. Du détachement par rapport aux autres, par rapport à ces être qui ne le sont plus, qui sont devenus rien de plus qu'une masse compacte et bruyante... Ces gens. Ils étaient si pathétiques. De son regard glacé, le vampire les oservait se presser, discuter parfois, se chamailler souvent. Zaranel avait toujours eu horreur des endroits bondés, du vacarme ; pourtant, il aimait se rendre ici de temps à autre. Il aimait voir de l'extérieur ce à quoi étaient réduits les gens, une marée grouillante, aux buts dérisoires, aux vies sans intêret. Il eut un sourire, un de ces sourires qui auraient pu être tout à fait irrésistibles mais qui faisaient froid dans le dos. Un sourire carnassier qui ferait hésiter le plus insensible voyou à tenter de lui dérober quelque chose, un sourire qui aurait dissuadé une brute épaisse de le menacer de quoi que ce soit. Pourtant, qu'avait-il de si effrayant, ce personnage aux traits fins et à la silhouette mince ? Approchez donc, jetez un regard à ses yeux, à son fameux sourire, sans doute comprendrez-vous mieux...
Le vampire leva les yeux vers le ciel qui, déjà, se teintait de couleurs chaudes. Le crépuscule, n'était-ce pas le meilleur moment de la journée ? C'était en tout cas ce que lui pensait, inspirant la petite brise qui s'insinuait entre les corps, les entourait... Elle leur chuchotait des choses, pensait-il, mais ces gens ne l'entendaient pas, ou plutôt ne méritaient pas de l'entendre. Lui l'écoutait, qu'importaient les autres ? Il secoua légèrement la tête, ses longs cheveux de neige flottant au gré du vent. Il ignora le petit groupe d'enfants qui lui lança des regards curieux avant de soudainement s'éloigner, comme s'ils avaient tout à coup vu un monstre se dessiner à la place de cet homme. Il tira sur son gant de soie, glissa un regard sur la foule, passa la langue sur ses lèvres. Il était d'humeur presque... Joviale. Enfin, joviale dans le sens où il l'entendait du moins, c'est-à-dire qu'un meurtre lui aurait donné le sourire, que quelques gouttes de sang l'auraient carrément rendu joyeux. Il était d'humeur joviale et, pour une fois, il aurait presque aimé qu'un inconscient vienne à l'aborder. Quoi, ne pouvait-il pas avoir envie de s'amuser un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melnarva
Tueuse de la nuit
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 18/07/2008
Age : 22
Localisation : Quelque par dans la nuit avec la lune pour seule compagne

Fiche de Personnage
Présentation:
Clan: Vampire de Denali
Amour: Libre comme le vent

MessageSujet: Re: "No one will ever change this animal I have become" [Libre x3]   Dim 16 Nov - 23:09

Melnarva passa s'en les voir les multiples rues de la villes des esclaves. Tous cela n'était pour elle qu'un empillement de rocher insignifiant. Marchant d'un pas vif elle parcourus plusieurs d'édales de petites ruelles mal famé en quête d'une friandise. Sa proie, un jeune voleur humain courait devant elle. Un sourire sur les lèvres de mel s'épagnouit en vu du massacre à venir. Le petit insolent qui courant à quelques pas d'elle lui avait volé une bourse. Bien sur elle n'y tenait pas vraiment mais rien que cet affront devait coûter un prix. Elle s'amusa d'entendre le rythme cardiaque de sa proie accélérer au fur et a mesure que la jeune femme s'approchait de lui. Elle était maintenant arrivée dans un cu de sac. Riant presque elle vit le bonhomme essayer par tout les moyens de s'échapper.
Au moment le plus amusant, celui on enfin elle aller pouvoir étancher la soif de sang qui lui brûlait la gorge, Mel sentit un autre vampire pas très lion d'elle. Enervée la jeune fille gronda un avertissement silencieux. Si cet importaint se croit capable de lui volé sa friandise elle en ferait des petits cube. Elle se retourna et planta son regard le plus meutrier dans celui du géneur.

- Si vous venait pour profiter du festin il serait préférable pour vous de passer votre chemin, j'ai à faire et je ne souhaite pas être dérangée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"No one will ever change this animal I have become" [Libre x3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ” no one would ever change this animal i have become. “ × Victor Creed
» "Ou est passé la nourriture que nous avions envoyée.?"
» N°1 - Episode : "je te vide ton frigo parce que je t'aime..."
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
» "Je cours sur les nuages à la manière du funambule"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le journal d'Osura, Sombre songe :: Terres communes :: La ville des esclaves-
Sauter vers: